Les entreprises sur la voie du progrès

100 chefs d'entreprises, et non des moindres, viennent de signer un manifeste pour que les plus hautes autorités de Etat forcent l'allure de la transition écologique (voir la rubrique "actualité"). Pour eux, La France a tout pour réussir cette transition, la France a tout pour entraîner le monde dans cette transition, la France a tout intérêt à devenir le champion de cette transition. Ils évoquent bien la morale dans leur manifeste, mais celle-ci n'est pas l'ennemie de l'intérêt.

Des cadeaux durables dans la hotte du père Noël

Les cadeaux durables sont souvent immatériels, ou n'être que l'expression d'un talent, comme une oeuvre d'art. Peu d'impact sur la planète, une large palette de prix, une bonne dose de talent et beaucoup d'émotion, voilà des cadeaux durables à tous points de vue. D'autres peuvent être éphémères et durables à la fois. Un billet pour un spectacle, un concert (il y en a pour tous les goûts) un match de football, la visite d'un site extraodinaire. Une occasion de devenir touriste dans son quartier ou dans sa ville.

Le progrès s'appelle Dédé

C'est un petit livre que je vous propose aujourd'hui, à lire et à diffuser autour de vous si vous l'appréciez. Le progrès s'appelle Dédé. Une synthèse de ce blog créé en 2006, pour donner un sens au mot "progrès", à partir du développement durable. Un livre pour exprimer le besoin de passer de la phase d'alerte à la phase d'action. L'alerte est nécessaire, mais elle ne sert à rien si elle n'est pas suivie d'action. L'alerte et l'action ne relèvent pas des mêmes logiques, et ne sont pas portées par les mêmes acteurs. Ce blog, devenu "dictionnaire", tente de jeter un pont entre ces deux mondes.

Du tabac au glyphosate

Le débat en cours sur le glyphosate nous en rappelle d'autres. Par exemple, celui sur le tabac. Est-il vraiment nocif ? Les fabricants de tabac ont été au bout du bout, utilisant tous les artifices juridiques, tous les moyens de communication à leur disposition, toutes les pressions possibles sur le monde médical, pour retarder l'inéluctable. Il fallait gagner du temps, et repousser toutes les régulations envisageables qui pourraient leur faire du tort. Les fabricants de pesticides et d'OGM ont bien compris la manoeuvre, et tentent de la reproduire.

L'alchimie du XXIe siècle

Transformer le plomb en or. Les alchimistes avait trouvé la bonne formule. Une sorte de valorisation de produits ordinaires, voire de rebuts, que l'on retrouve aujourd'hui dans le recyclage des déchets. Ceux-ci n'existent plus, ce snt des ressources. L'alchimie, un peu rénovée je dois l'admettre, est bien là. Nous voilà confrontés à la finitude du monde. Nos désirs sont infinis, ils ne cessent de croître sans satisfaire pour autant tous les besoins. Comment faire pour une croissance infinie dans un monde fini ? A quelle alchimie se recommander ?