“ Le dictionnaire du développement durable pour tous. libre pensée de l’écologie, d’une écologie facile,
avec les mots de tous les jours, mis à jour chaque semaine. ”

Edito du 1er juillet 2020

Michel Mousel

dominique bidou vertiL'association 4D, Dossiers et débats pour le développement durable, m'apprend la disparition de Michel Mousel, son fondateur, parmi de nombreuses autres qualités. À son retour de la Conférence des Nations Unies de Rio en 1992, convaincu de l’importance des débats sur le  développement durable, il propose de créer une instance citoyenne sur ce thème avec l’idée que c’est l’affaire de tous et qu’il faut, à la fois, se préoccuper de l’environnement, des inégalités sociales et de l’action économique : c’est alors la naissance de 4D (Dossiers et Débats pour le Développement Durable) autour de cette triple approche.Pour lui rendre hommage, voici un texte paru dans Mouvement 2005/4 (n°41) où il donne son sentiment sur le Pilotage du développement-durable 

"Le développement-durable dont il est question ici n’a rien de commun avec la version dégradée, anesthésiée et désamorcée du même vocable, qui participe au bruit de fond de l’actuelle communication de toutes sortes d’institutions publiques ou privées. ".

Lire la suite

Note de lecture

Les hirondelles

l arbre dans tous ses etatsGeorges Olioso
©Delachaux et Niestlé, 2020

Un livre pour vous rendre savant et impressionner vos amis. A lire avant de partir en vacances, ou à emporter pour les devoirs de vacances, si vous préférez. Un devoir bien sympathique, à base d’observation des oiseaux.
Les hirondelles constituent une famille ancienne et nombreuse. On en trouve des fossiles dans les sédiments du Pliocène, il y a quelques millions d’années. Une famille appartenant à l’ordre des passereaux, eux-mêmes héritiers des dinosaures théropodes. Une famille qui compte 90 espèces, présentes dans le monde entier, des déserts aux forêts, sur les rivages, en Australie, en Sibérie, en Amériques du Nord au Sud, et en Europe, bien sûr. Chez nous 5 espèces sont les plus courantes, auxquelles il faudrait ajouter autant d’occasionnelles. Des oiseaux familiers des humains, mais parfois aussi victimes des humains.

Lire la suite

Reprise

Chat

gratuitL'observation du chat, prédateur multi proies, offre une leçon intéressante sur notre manière de prélever des ressources.

Animal sacré pour les égyptiens, Pussy Cat est devenu un gentil animal de compagnie dans nos sociétés modernes. Un animal bien utile pour chasser les souris. Mais Raminagrobis est un redoutable prédateur. Parmi ses victimes figurent notamment les oiseaux. Il y a toujours une sorte d'équilibre qui s'établit entre les prédateurs et les proies, mais certaines espèces fragiles peuvent en faire les frais.
Quand le prédateur est spécialisé sur une proie, il est bien obligé de modérer ses appétits. Quand son garde-manger se dégarnit, il réduit ses prétentions d'une manière ou d'une autre : ses effectifs baissent, parfois aussi sa fécondité, ou sa taille. Proies et prédateurs sont, dans ce cas, unis pour le meilleur et pour le pire. Il n'en est pas de même pour les prédateurs moins regardants. Si telle proie disparait, ils se reportent sur une autre. Ils peuvent donc conduire à l'extinction complète d'espèces sans se condamner eux-mêmes. C'est le cas du chat. Il cause de nombreux dégâts, il n'est pas l'ami de la biodiversité.
Introduit dans des régions nouvelles pour lui, il lui arrive de faire disparaitre des espèces locales. Il n'est pas le seul, ni dans le règne animal, où il voisine avec le rat et le lapin, ni dans le règne végétal ou le terme de prédation doit être remplacé par une référence à la concurrence pour l'accès à la lumière et à l'eau.

 
Lire la suite
 
Mot de la semaine dernière

Télétravail

vitesse

Télé, préfixe issu du grec, est devenu un must. Ça ne date pas d’aujourd’hui. La télévision s’est imposée et a profondément changé nos modes de vie, sans doute bien plus que la télépathie qui n’a d’ailleurs pas dit son dernier mot. Et il y a le téléphone, qui nous a aussi pas mal secoués, et les télécommunications dans leur ensemble, les téléphériques, etc. Dans tous les cas, il s’agit d’abolir les distances.
Le télétravail est ainsi rendu possible par les télécommunications. Le travail à domicile existe depuis toujours, mais réservé à quelques catégories de professions, certains artisans, agriculteurs, et une forme d’industrie qui distribue le travail, comme l’horlogerie et les organismes de précision. Dans le secteur tertiaire, il se développait péniblement en France, malgré bien des résistances, mais le COVID a brusquement changé la donne. Notre vie quotidienne est concernée dans tous ses aspects, travail, vie sociale, loisirs. Certains de ces changements laisseront des traces, dont l'effet ne peut pas encore être bien évalué. Le télétravail était mal vu. Le patronat craignait de perdre le contrôle du personnel, et les syndicats voyaient d'un mauvais œil l'éloignement et la dispersion de leurs ouailles potentielles. La crise a balayé toutes ces hésitations, il a bien fallu passer au télétravail, et à marche forcée. Résultat : un assentiment du côté des employeurs comme des salariés. Quelques bémols, bien sûr,


Lire la suite