Le solaire toujours moins cher


Le groupe de conseil financier Lazard a publié à la mi-décembre son étude annuelle sur le coût actualisé de l'énergie (LCOE) « Levelized Cost of Energy Analysis 10.0 », comparant les coûts des énergies renouvelables à ceux des centrales conventionnelles. Elle révèle que, parmi les nouvelles énergies, le photovoltaïque est celle ayant connu la baisse de coût la plus élevée en 2016.

Le coût de l'électricité des centrales au sol a diminué de 11 % par rapport à 2015, pour se situer entre 46 et 61 $/MWh, avec un léger avantage des technologies couches minces sur le silicium cristallin. En sept ans, de 2009 à 2016, le prix du MWh venant des centrales au sol a baissé de 85 %. Comme en 2015, le solaire se trouve à nouveau en pole position comme l'énergie la moins chère devant toutes les autres énergies fossiles, notamment les centrales combinées à gaz (48 à 78 $/MWh). Son coût est également moitié moins élevé que celui du nucléaire (97 à 136 $/MWh). La baisse est encore plus prononcée pour les installations solaires résidentielles, dont l'électricité est 26 % moins coûteuse qu'en 2015 et se situe désormais entre 138 et 222 $/MWh. Les installations sur toitures industrielles et commerciales livrent pour leur part un MWh situé entre 88 et 193 $. Parallèlement, Lazard a également publié son étude concernant le coût actualisé des différents moyens de stockage, « Levelized Cost of Storage Analysis 2.0 ». Selon les applications, le coût des batteries lithium-ion a baissé de 11 % à 24 % en 2016. Les acteurs industriels pronostiquent que ce coût diminuera encore de 40 % au cours des 5 prochaines années. « Si les prévisions des industriels se concrétisent, certaines technologies de stockage seraient en posture de remplacer une portion significative des futures centrales à gaz nécessaires pour couvrir les pointes, ce qui autoriserait une intégration encore plus élevée d'énergie renouvelable, » relève l'étude.

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé